En quoi consiste le déréférencement ?

déréférencement

En quelques années, Internet est devenu la plateforme d’interaction par excellence. Entre la possibilité et la facilité d’échanges, l’outil de communication permet, indéniablement, d’accroître sa visibilité. Si ces qualités sont appréciables dans leur globalité, elles peuvent devenir rapidement handicapantes. C’est surtout le cas lorsque son nom ou son image est associé à des informations ou à des données erronées pouvant porter préjudice. Il peut alors devenir urgent d’effacer les traces de ces liens. Le déréférencement intervient donc à ce moment-là.

Topo sur le principe de déréférencement

Pour ceux qui ont créé une plateforme, un portail ou un profil via Internet, le principe de référencement ne devrait avoir aucun secret. Et même sans connaissance approfondie du sujet, le système est relativement simple. De manière concise, lorsqu’une entité désire paraître dans les premiers affichés quand un internaute tape un mot-clé, elle a tout intérêt à booster sa visibilité. Elle pourra alors requérir au référencement payant qui, comme son nom l’indique, revient à payer pour être placé en haut des résultats une fois une recherche effectuée. Il lui sera également possible de travailler l’apparition desdits mots-clés de manière « naturelle » pour gagner en visibilité. Par analogie, le déréférencement agit dans le sens inverse. Il sera ainsi question d’empêcher une page d’apparaître lorsqu’un nom est entré sur un moteur. Il faut tout de même faire attention sur le terme. En effet, il ne s’agit pas d’effacer la page. La procédure sera enclenchée pour qu’un terme ne soit pas associé au contenu indésirable. De ce fait, l’internaute pourra toujours y avoir accès en entrant d’autres critères. Pour ce qui est de sa réalisation et de sa faisabilité, il faut savoir qu’elle passe par l’exécution de certaines démarches. Étapes qui, à leur tour, demandent une certaine connaissance des rouages du procédé. Autant les formulaires à remplir que le délai d’attente sont des paramètres qui peuvent dérouter et qui, lorsqu’ils ne sont pas maîtrisés, peuvent influer négativement sur la réponse à la demande. Ainsi, pour obtenir rapidement gain de cause, ou ne serait-ce que pour avoir des conseils et un soutien pertinent, il est préférable de joindre un professionnel. Pour plus de détails, cliquez ici.

Comment effectuer un déréférencement ?

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) prend, en 2014, la décision de permettre aux personnes qui le désirent de se dissocier de certains liens qu’elles jugent préjudiciables. Néanmoins, cette opération n’est possible que par l’exécution de procédures ; une démarche relativement simple, mais qui demande minutie et patience. La première étape pour pouvoir se déréférencer est de remplir le formulaire adéquat. Il impliquera, entre autres, le remplissage de champs comme l’adresse web concerné. Il serait également nécessaire d’y joindre les raisons qui motivent ladite démarche. À noter qu’à chaque moteur de recherche son formulaire et que, pour toute requête, il sera utile de garder une trace. Ainsi, une fois le formulaire rempli, il est judicieux d’en effectuer une copie. Dans tous les cas, la réponse ne sera envoyée qu’après analyse. Tout dépendra alors du nombre de demandes adressées. L’attente peut donc varier de quelques jours à plusieurs semaines, voire quelques mois. De même, il ne faudra pas s’attendre à un retour favorable. En effet, selon des critères préétablis, le déréférencement peut ou non avoir lieu. C’est d’ailleurs cette étude au cas par cas qui pourra rallonger le délai de traitement. Face à un refus, le demandeur pourra s’adresser à la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL). Ce recours doit précéder toute intention d’amener l’affaire devant la justice.  

Paramètres de déréférencement

Une demande de déréférencement n’est pas systématiquement acceptée. Pour déterminer sa faisabilité, il faudra que le dossier réponde à des critères concernant la nature et la portée. Les cas les plus favorables sont ceux qui concernent les personnes physiques et mineures. Ce qui ne veut pas forcément dire que d’autres statuts ne sont pas admissibles. Néanmoins, si vous voulez faire en sorte d’être déréférencé, assurez-vous de l’éligibilité de votre dossier. Vous aurez plus de chance d’obtenir gain de cause s’il est prouvé que vous êtes motivé par un contenu qui porte atteinte à votre personne sur fond de diffamation, de racisme, de calomnie, ou exposant des aspects de votre vie privée (santé, sexualité, religion, etc.). Après obtention d’une réponse favorable, il faudra vous rappeler que le contenu n’est pas effacé et qu’avec d’autres termes que votre nom et votre prénom, la page sera encore consultable.

Quel modèle de bracelet événementiel choisir ?
Faire du karting à prix pas cher à Toulouse